Catégories
Rencontrer une femme

Spark Networks: LOV à vendre – Spark Networks SE (NYSEMKT: LOV)

Avant de commencer cet article, je vous invite à ajouter « avorax » sur snap. Cette jeune femme de 23 ans est une libertine et elle envoie des nudes chaque jours en story !

Il vaut mieux être détesté pour ce que vous êtes que d'être aimé pour ce que vous n'êtes pas . »- Andre Gide, Autumn Leaves

Aujourd'hui, nous examinons une préoccupation à petite capitalisation qui avait un lugubre fin 2019 mais dont le stock commence à se redresser en 2020. Les actions se vendent toujours à un prix très avantageux au leader du marché de l'espace. Nous jetons un regard «en profondeur» sur ce nom «hors du radar» dans les paragraphes ci-dessous.

Présentation de la société:

Spark Networks SE (LOV) est un opérateur mondial basé à Berlin de douze en ligne plateformes de rencontres. Avec des marques bien connues telles que Christian Mingle, Jdate et Zoosk, la société est la deuxième entreprise de rencontres en ligne au monde derrière Match Group (MTCH) avec des opérations dans 29 pays et 16 langues. Avec son acquisition de Zoosk en juillet 2019, Spark SE compte sept des vingt premiers sites aux États-Unis avec plus d'un million d'abonnés dans le monde. L'itération actuelle de Spark a été essentiellement introduite en bourse en novembre 2017 à ~ 10 $ par action de dépositaire américain {ADS}. L'action Spark SE se négocie actuellement dans le bas des 4, ce qui équivaut à une capitalisation boursière d'environ 110 millions de dollars.

Source: Présentation de la société

Avec des racines remontant au lancement de Jdate en 1997, Spark SE est essentiellement une société de portefeuille pour la fusion de deux préoccupations: Spark Networks Inc., responsable du lancement ou de l'acquisition de Jdate, JSwipe, Christian Mingle, LDS Singles et Adventist Singles; et Affinitas GmbH, dont les premières incursions dans les rencontres en ligne ont été eDarling en 2009 et EliteSingles en 2013. Affinitas et Spark ont ​​fusionné en 2017, les actionnaires de Spark recevant un ADS de Spark SE pour dix actions ordinaires de Spark Inc.. Le regroupement a été organisé comme une entité européenne basée à partir du siège social d'Affinitas à Berlin.

En raison du domicile européen de Spark SE, la société manque de dépôts auprès de la SEC (sauf les rapports annuels), avec des mises à jour financières fournies deux fois par an via des communiqués de presse et

La ​​société tire une prépondérance de ses revenus des abonnements mensuels à ses plateformes de rencontres, les ventes publicitaires apportant une petite contribution. Les coûts d'acquisition de clients (principalement sous la forme de marketing direct) constituent son principal poste de dépenses, approchant généralement 60% des revenus. Spark SE répartit les revenus en deux régions géographiques (Amérique du Nord (États-Unis et Canada) et International (partout ailleurs)). Zoosk, qui domine l'Amérique du Nord, augmentera la répartition des revenus de la société de ~ 50/50 à ~ 62/38 Amérique du Nord / International, reflétant étroitement le marché mondial des rencontres en ligne de 5 milliards de dollars, où l'impact américain est de ~ 3 milliards de dollars. , Spark SE est en train de consolider cinq plateformes de rencontres (pré-Zoosk) sur une seule plateforme (loveOS). Outre les gains d'efficacité évidents, la plate-forme loveOS permettra à la société de partager les liquidités du pool d'utilisateurs (c'est-à-dire de partager les profils pertinents entre les sites lorsque l'inventaire d'un utilisateur de l'un de ses sites s'épuise).

Pour comprendre le plongeon de ~ 60% dans Spark SE Valeur ADS depuis mars 2019, une brève chronologie est nécessaire.

Acquisition de Zoosk:

Lorsque l'opération Zoosk – 105 millions de dollars en espèces (10 millions de dollars différés) plus 49,9% du total des actions de l'entité combinée – a été annoncée en mars 2019, Spark s'échangeait à 11,53 $. Le marché a réagi positivement aux nouvelles, augmentant les parts de LOV au-dessus de 16 $. En comptabilisant les près de 13 millions d'actions émises pour réaliser la transaction, le marché a initialement évalué la transaction proposée à plus de 400 millions de dollars. Lorsque l'accord a été conclu le 1er juillet 2019, les actions Spark SE se négociaient dans les années 11, évaluant la société fusionnée à un peu moins de 300 millions de dollars.

Source: Présentation de la société

Afin de sécuriser la transaction Zoosk, ~ 75 % des actionnaires de Spark SE ont accepté de bloquer leurs actions entre l'annonce de la transaction en mars et quelques semaines après la conclusion de la transaction en juillet.

Source: Présentation de la société

La stratégie derrière l'achat de Zoosk est quadruple. Premièrement, Spark SE peut migrer la plate-forme de Zoosk sur la sienne, évitant ainsi les redondances informatiques. Deuxièmement, avec l'augmentation de ses dépenses publicitaires grâce à Zoosk, Spark devrait bénéficier de tarifs plus avantageux. Ensemble, la société s'attend à réaliser 15 millions de dollars de synergies de coûts sur la voie de la réalisation de 2020 Adj. BAIIA de 50 millions de dollars (~ 45 millions d'euros). Troisièmement, Zoosk offre à Spark SE une meilleure entrée sur le marché du matchmaking en ligne le plus lucratif (Amérique du Nord). Quatrièmement, du point de vue de la marque, la plate-forme grand public de Zoosk est un bon complément au portefeuille d'offres de niche de Spark SE. Parce que les consommateurs utilisent en moyenne trois à cinq sites / applications de rencontres en même temps, Zoosk permet à l'entreprise de recibler les clients vers ses plateformes de niche et vice versa avec une cannibalisation minimale.

Source: Présentation de l'entreprise

Résultats 1H19

Ces justifications ont été réitérées fin août 2019, lorsque Spark SE a annoncé ses résultats du 1S19, sa dernière période de rapport avant l'incorporation de Zoosk. A première vue, les chiffres sont médiocres, la société enregistrant une perte nette de 4,9 millions d'euros sur un chiffre d'affaires de 49,2 millions d'euros contre une perte nette de 1,1 million d'euros sur un chiffre d'affaires de 53,0 millions d'euros au 1S18, reflétant une augmentation de 3,8 millions d'euros des pertes et une baisse de 7% des revenus. En séquentiel, les pertes ont augmenté de 2,9 millions d'euros tandis que le chiffre d'affaires a reculé de 4,5% par rapport au 2S18.

La baisse est attribuable à un recul significatif de son activité internationale, qui a connu une baisse de 25% d'une année sur l'autre du chiffre d'affaires (13% séquentiellement). . En revanche, l'Amérique du Nord a généré 16% de gains de chiffre d'affaires au cours de la période de l'année précédente et 4% séquentiellement. La dichotomie était fonction d'une baisse de près de 30% d'une année à l'autre des dépenses de marketing à l'extérieur de l'Amérique du Nord. La direction a déclaré qu'elle n'était pas en mesure de trouver des opportunités de déployer des capitaux marketing répondant aux seuils de retour pour ces marchés – une façon élégante de dire qu'elle a reculé devant les hausses de tarifs publicitaires proposées par certains de ses partenaires internationaux de marketing direct. En conséquence, la période de référence du 1S19 a marqué la première fois que les revenus en Amérique du Nord dépassaient International depuis la formation de Spark SE.

L'approche «pompe-les-freins» à l'étranger a entraîné une baisse de 9% du nombre total de moyennes abonnés payants compensés par une augmentation de 2% du revenu mensuel moyen par utilisateur grâce à un mix plus favorable. Cette stratégie «disciplinée» a entraîné une forte baisse séquentielle à Adj. L'EBITDA, qui est tombé à 3,8 millions d'euros au 1S19 contre 8,5 millions d'euros au 2S18, bien qu'il soit en hausse par rapport à 2,4 millions d'euros l'année précédente.

Performance des actions:

Au moment de la publication de ses résultats en Fin août, les actions de LOV s'échangeaient autour de 7 $, ce qui était imputé aux actionnaires de Zoosk en utilisant la clôture de l'opération comme un événement de liquidité – ainsi qu'aux actionnaires de Spark SE auparavant restreints, qui étaient désormais libres de vendre. Ces tendances se sont poursuivies tout au long du reste de 2019, les actions de Spark SE continuant à baisser sur un volume plus élevé – même lorsque le doublement du nombre d'actions est envisagé – vers les 4 $ les plus bas. Le stock est remonté à un peu plus de 6 dollars jusqu'à présent en 2020.

Pour compliquer davantage les choses, le départ en novembre du PDG de la société – bien qu'il restait techniquement à bord pendant YE19 pour assurer une «transition en douceur» – qui a été remplacé par ancien Criteo (CRTO) PDG Eric Eichmann. Ce remaniement intervient dans la foulée d'une transition du directeur financier (bien que télégraphié) en septembre 2019. Une fois évalué à au nord de 400 millions de dollars, Spark SE se négocie désormais à une capitalisation boursière d'environ 160 millions de dollars.

Pour lutter contre les lacunes dans les informations, Spark SE prévoit de passer à un rapport trimestriel à un moment donné en 2020.

Bilan et commentaires des analystes:

Pour achever l'acquisition de Zoosk, la société a embarqué 120 millions de dollars (~ 105 millions d'euros) de dette, dont ~ 10% était employés pour payer les obligations héritées. Spark SE détenait 12,5 millions d'euros de trésorerie à la fin du 1S19. La direction prévoit d'utiliser 20 millions de dollars des 50 millions de dollars prévus d'EBITDA 2020 pour rembourser la dette, ce qui se traduit par un ratio de levier de ~ 2 d'ici YE20.

La société a une petite mais enthousiaste poursuite avec B. Riley et Canaccord Genuity les deux notent les actions de LOV un achat avec des objectifs de prix extrêmement optimistes de 17,50 $ et 19 $, respectivement.

Verdict:

La ​​vente après fusion est entrée en territoire extrêmement survendu, mais les actions semblent commencer à se redresser. Pour mettre les choses en perspective, Match Group génère ~ 800 millions de dollars d'EBITDA et affiche une capitalisation boursière de ~ 24 milliards de dollars. En utilisant les 50 millions de dollars de 2020 de Spark Adj. Selon l’EBITDA, s’ils étaient sur un pied d’égalité, la capitalisation boursière de Spark approcherait 1,5 milliard de dollars, soit près de 10 fois plus que sa capitalisation boursière actuelle de 160 millions de dollars. Les échanges de correspondance représentent environ 11 fois le chiffre d'affaires, ce qui placerait la valorisation de Spark SE (sur la base d'un chiffre d'affaires pro forma 2020 de 250 millions de dollars) à environ 2,75 milliards de dollars, soit plus de 15 fois sa capitalisation boursière actuelle.

 

Source: Présentation de la société

Pour éviter tout doute, en raison des coûts d'acquisition de clients de Tinder, il n'est même pas proche de règles du jeu équitables. Les marges d'EBITDA de Match Group se situent entre le milieu et le haut des années 30, tandis que la direction de Spark SE devrait approcher 20% en 2020 après avoir atteint seulement ~ 12% au cours des douze derniers mois avant la fusion de Zoosk.

Spark SE est n'atteindra pas de métriques de type Match Group de sitôt, mais comme il comble l'écart avec l'achat de Zoosk, son potentiel de hausse significatif est évident. Il se négocie actuellement à un multiple d'environ 5,5 EV / 2020E d'EBITDA.

Bien qu'il s'agisse d'une position bêta élevée, la hausse si les choses commencent à tomber est potentiellement substantielle.

Ce n'est pas un manque d'amour, mais un manque d'amitié qui fait des mariages malheureux. »- Friedrich Nietzsche

Bret Jensen est le fondateur et auteur d'articles pour le Forum Biotech, Busted IPO Forum et Insiders Forum

Note de l'auteur: Je présente et mettre à jour mes meilleures idées d'actions Busted IPO à petite capitalisation uniquement aux abonnés de mon marché exclusif, The Busted IPO Forum. Essayez un essai gratuit de 2 semaines aujourd'hui en cliquant sur notre logo ci-dessous! 20% de réduction sur votre première année d'adhésion pour une durée limitée seulement.

Divulgation: Je suis / nous sommes depuis longtemps LOV. J'ai écrit cet article moi-même et il exprime mes propres opinions. Je ne reçois aucune compensation pour cela (autre que de Seeking Alpha). Je n'ai aucune relation commerciale avec une société dont le stock est mentionné dans cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *